Rapport technique T3 2022

Rapport technique T3 2022

Nous sommes heureux de partager avec vous nos actualités techniques pour ce troisième trimestre 2022 :

Actualités générales

  • France-IX Lille prêt à connecter les clients

Soyons honnêtes, nous n’avons pas le talent pour vous cuisiner un bon “welsh” ou une “carbonade flamande”. En revanche, nous savons très bien comment fournir des services d’interconnexion de pointe, surtout dans les régions françaises !

Nous sommes ravis de vous annoncer que France-IX Lille ouvrira ses portes ce trimestre ! Ce nouveau point d’échange bénéficie d’une implantation plus qu’idéale au carrefour des principales villes européennes : à 250Km de Paris, Londres et Amsterdam, au cœur des mégalopoles européennes. Nous sommes impatients de voir comment cette nouvelle plateforme va se développer pour servir les opérateurs et les entreprises locaux !

Pour atteindre cet objectif, nous avons installé au sein du datacenter CIV1 deux Nokia 7250 IXR “Big-e”. Une boucle de backbone 100Gbit/s provenant de Paris, transite par les deux routeurs puis à nouveau vers Paris. Comme toujours, les deux waves 100GE sont redondantes et 100% diversifiées selon nos comparaisons de chemins effectuées lors de l’appel d’offre.

Des serveurs ont été déployés en parallèle du réseau : une sonde de monitoring, un hyperviseur à usage générique et un hyperviseur de serveur de routes. Dans le cas peu probable d’une isolation complète du backbone, le trafic local serait toujours échangé et le service des serveurs de routes demeurerait opérationnel.

Des ports clients 10GE et 100GE sont commercialisés dès maintenant et tous nos services sont disponibles sur ces ports : peering local, peering distant vers Paris, Marseille, Lyon, Toulouse (en fait, vers n’importe quelle région !), et également des PNI-VLAN vers toute la zone de couverture de France-IX (c’est-à-dire utiliser le bénéfice de votre propre ligne MPLS privée vers n’importe quelle région France-IX).

  • Déploiement national des waves 100G

Afin de répondre à l’augmentation du trafic entre Paris, Marseille, Toulouse et à l’ouverture de la région lilloise, nous avons décidé au cours du dernier trimestre de lancer un appel d’offres pour le déploiement de nouvelles waves 100G au niveau national. De nombreux opérateurs ont été invités à proposer leurs meilleures offres. Les solutions suivantes ont été retenues :

  • Entre Paris et Marseille, des waves 100G supplémentaires permettront de fournir une capacité de 200G redondante entre les villes. EXA infra et BICS ont été sélectionnés pour ces deux nouvelles waves ;
  • Vers Toulouse, depuis Paris et Marseille, des waves 100G redondantes sont en cours de déploiement. Nous avons fait confiance à EXA infra pour la liaison Paris-Toulouse et à Sipartech pour la liaison Marseille-Toulouse ;
  • Entre Paris et Lille, des waves 100G redondantes seront déployées comme indiqué ci-dessus, sur la base des propositions de Zayo et Ielo. Au départ de Paris, différents datacenters (Interxion PAR5 et Telehouse 2) ont été sélectionnés pour une meilleure redondance.

Le déploiement complet de cette nouvelle capacité devrait être achevé au début du mois d’octobre.

  • Lyon/Grenoble : consolidation des infrastructures fibre noire et wave

Suite à la fusion avec Rezopole il y a plus d’un an, nous avons décidé d’apporter quelques modifications à l’infrastructure physique dans la zone métropolitaine de Lyon et entre Lyon et Grenoble.

A Lyon, la topologie existante sera légèrement modifiée afin de converger vers deux PoPs cœur de réseau (CC-IN2P3 et SFR Netcenter) et quelques PoPs périphériques (Jaguar Limonest, Jaguar Rockefeller, Hostelyon).

Quant aux liaisons Lyon-Grenoble, deux nouvelles waves 10G seront déployées afin d’améliorer la diversité et la capacité sur ce chemin.

Un appel d’offres a été lancé en juin et est toujours en cours. Le déploiement devrait avoir lieu pendant le quatrième trimestre 2022. Cet appel d’offres nous permettra de standardiser l’infrastructure, ainsi que de lever les restrictions sur notre capacité à étendre les services depuis et vers d’autres régions.

  • Transition des dispositifs OTN vers les waves amplifiées nx400G

Au début de cette année, nous avons déployé avec succès deux liens backbone 400G-ZR entre Telehouse 2, Interxion PAR5 vers Data4 Paris Saclay. Ce premier déploiement nous a permis de nous familiariser avec la technologie EDFA, nécessaire pour faire fonctionner le 400G sur de si longues distances (jusqu’à 60 kilomètres).

Après plusieurs mois de fonctionnement sans accroc, nous avons décidé d’avancer et de commencer à planifier le déploiement de quatre nouveaux liens 400G entre Interxion PAR5 et Telehouse 2 – Léon Frot. Une comparaison entre de nombreux fournisseurs de modules optiques et de modules EDFA a été menée, et nous avons choisi de travailler avec Smartoptics pour la partie amplificateur. Une combinaison de différents vendeurs sera mise en œuvre pour les modules.

Bien qu’il y ait des exigences strictes sur la largeur des canaux, nous pourrons réutiliser nos multiplexeurs DWDM passifs existants pour un fonctionnement 400G car leur qualité le permet.

Chiffres clés

Quelques chiffres sur le troisième trimestre 2022 :

  • Nouveaux ports raccordés (y compris upgrades) :
    • 10G : 13 ports

    • 100G : 15 ports

    • 400G : 0 port

  • Disponibilité :
    • Paris : >99,999%
    • Lyon : >99,999%
    • Marseille : 99,995%
    • Toulouse : 100%
  • Service NOC :
    • Tickets NOC traités : 57

  • Incidents :
    • 4 août – Marseille – Upgrade du DC Jaguar Network : un incident s’est produit pendant la mise à jour du logiciel, le délai d’indisponibilité a été dépassé, 7 membres impactés ;

    • 12 août – Lyon & Paris : une erreur humaine a causé une interruption de 15 minutes des services de peering distant entre Lyon et Paris. 3 membres ont été impactés à Paris, 6 à Lyon ;

    • 27 août – Paris : redémarrage imprévu de la line-card, impactant 8 membres pendant 4 minutes.

Projets et opérations à venir

  • Déploiement Nokia : les PoPs Equinix PA7 et Telehouse 3 seront mis à niveau avec les équipements Nokia SR-1, disposant d’interfaces Client 400G ;
  • Des modules 400G ZR seront déployés entre les PoPs cœur de réseau Interxion PAR5 et Telehouse 2 pour faire évoluer la capacité de 1.2Tbps fournie aujourd’hui par les dispositifs OTN vers une capacité de 1.6Tbps. Des amplificateurs et des boosters seront introduits si nécessaire ;
  • Lyon : afin de disposer d’une plateforme et de services homogènes, la nouvelle plateforme Nokia FP5 sera progressivement installée fin 2022/début 2023. Les équipements Huawei seront remplacés dans les PoPs principaux SFR Netcenter et IN2P3.

Pour des informations plus techniques, vous pouvez suivre notre large panel de comptes Twitter (@as51706 pour Paris, @as42064 pour Marseille, @as43100 pour Lyon, @as47184 pour Toulouse et le nouveau compte qui sera lancé bientôt : @as62228).

L’équipe de France-IX participera à plusieurs événements : RIPE85, EURO-IX, NANOG, … N’hésitez pas à nous retrouver lors des prochains événements, c’est toujours un plaisir de se connecter avec la communauté du peering !

A noter également que pour soutenir notre croissance ainsi que tous les projets mentionnés ci-dessus, nous recherchons une grande diversité de talents pour rejoindre notre équipe technique, allant de postes de développeurs (fullstack & lead) à techniciens polyvalents, en passant par un DevOps et un NetOps. Rendez-vous sur notre site pour plus d’informations : Carrières

Happy peering,

L’équipe technique France-IX

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

+ 60 = 65

id vulputate, libero. tempus fringilla leo. Aliquam